Ron BarkaïRon BarkaïNé à Jérusalem en 1943, Ron Barkaï est professeur d'histoire médiévale à l'université de Tel-Aviv. Il a écrit des romans et aussi publié des essais sur les relations entre juives musulmanes et chrétiennes dans l’Espagne Médiévale. Comme un film égyptien est son premier roman. Grand amateur de poker, le héros du roman, Yossef Alfondari, est un personnage haut en couleurs, enfermé dans ses préjugés, véritable fléau pour son entourage familial. Il déroule le film cruel et étonnant d’une existence en perpétuel décalage, d’abord dans l’Egypte des années vingt puis en Israël. Comme un film égyptien, intègre des éléments autobiographiques : originaire de Turquie, de son vrai nom Behar, son père était très sévère. Il a inspiré le héros de son roman qui évoque une autre époque et celle de l’antique Jérusalem. La nostalgie, l’humour et la tendresse sont au coin de chaque mot,: « Je viens d’une famille très pauvre, nous vivions entre Tel-Aviv et Jaffa, parfois nous n’avions pas de quoi manger », écrit Ron Barkaï qui se délecte d’histoires pour se délasser de ses longues traductions médiévales.

Traduits en français
Comme un film égyptien, roman, trad. par Laurence Sendrowicz, éd. Fayard, 2007
Les infortunes de Dinah : le livre de la génération, essais, trad. par Jacqueline Barnavi et Michel Garel, éd. Le Cerf, 1991