Mira MaguenMira Maguen Mira Maguen est née à Kfar Saba. Après avoir enseigné pendant quelques années dans le primaire, elle entreprend des études de psychologie et de sociologie puis devient infirmière à l’hôpital Hadassah à Jérusalem. Elle commence à écrire au début des années 90. Depuis, elle a publié un recueil de nouvelles et quatre romans qui deviennent des best-sellers traduits en Allemagne. Avec le succès populaire, elle obtient aussi la reconnaissance des milieux littéraires. Des papillons sous la pluie est son dernier roman paru en Israël en 2005. La vie du narrateur, un jeune médecin installé à Tel-Aviv, bascule avec un appel téléphonique qu’il attendait sans y croire depuis vingt-cinq ans. Sa mère lui annonce son arrivée trois jours plus tard. Le thème central du livre est le vide, l’absence et le manque très présents dans la littérature et le cinéma d’aujourd’hui.

Traduit en français
Des papillons sous la pluie, roman, trad. par Laurence Sendrowicz, éd. Mercure de France, 2008