Eli AmirEli Amir Eli Amir émigre avec sa famille en Israël en 1950. Il débute sa carrière comme coursier dans le bureau du Premier ministre, puis grimpe rapidement les échelons jusqu’à devenir conseiller aux affaires arabes du Premier ministre d’alors, Shimon Peres. Spécialiste des problèmes sociaux des nouveaux immigrés, il est nommé directeur général du ministère de l’intégration. Il est aujourd'hui directeur général de la division des jeunes immigrants au sein de l'agence juive. Eli Amir est célèbre en Israël pour ses conférences, ses articles, ses programmes radiophoniques et télévisés et particulièrement pour son roman à caractère autobiographique, Bouc émissaire, qui peint les difficultés d’intégration d'un jeune juif irakien dans un camp israélien de transit, peu après la création de l’état d’Israël. Dans Yasmine, son premier roman traduit en français, s’entrelacent la politique et l’amour, les difficultés d’intégration des immigrants en Israël, les doutes et les impasses de la société palestinienne et, au-delà des conflits politiques, les passions des protagonistes de cette fresque romanesque. Il établit aussi le constat douloureux de la difficulté à combler le fossé entre deux peuples vivant sur la même terre.

Traduit en français
Yasmine, roman, trad. par Jean-Luc Allouche, éd. Maren Sell, 2008