Benny BarbashBenny BarbashDramaturge, écrivain et scénariste, Benny Barbash est né à Beer Sheva, capitale du Neguev dans le sud d’Israël en 1951. My first Sony, son premier roman, est paru en Israël en 1994 et connût immédiatement un grand succès. Il fut rapidement traduit en plusieurs langues. Ce premier roman reflète le courant de la « seconde génération », des fils et des filles des victimes de la Shoah. C’est l’histoire d’un enfant qui enregistre tout ce qu’il entend, l’héritage et les non-dits restent au coeur de la vie familiale et il témoigne de ce vide sidéral laissé par la génération de ses grands-parents. Face au refus d’évoquer le passé, l’enfant désire plus que tout garder une trace du monde qui l’entoure. En lisant ce roman, le lecteur découvre toute la société israélienne qui défile avec ses laïcs comme ses religieux, les partisans de deux pays et ceux qui ne le sont pas et enfin la génération de la guerre et celle dite de la « post-Shoah ».

Traduit en français
My first sony, roman, trad. par Dominique Rotermund, éd. Zulma, 2008