Avbraham B. YehoshuaAvbraham B. YehoshuaNé en 1936 à Jérusalem, il est l’un des chefs de file de la littérature israélienne contemporaine. Il appartient à la cinquième génération de juifs sépharades installés en Israël. Après des études à l'Université hébraïque de Jérusalem, il démarre une carrière d'enseignant. De 1963 à 1967, il réside à Paris. Il rejoint l'Université de Haïfa en 1972. Avbraham B. Yehoshua a embrassé une carrière d'écrivain dès la fin de son service militaire dans les rangs de Tsahal. Il s'est également engagé en faveur du processus de paix israélo-palestinien et a participé à l'Initiative de Genève. Il a remporté de nombreuses récompenses littéraires et ses livres sont traduits en 28 langues. Dans son nouveau roman, Un feu amical, Avraham B. Yehoshua met en scène un couple qui s’aime depuis trente ans. La femme, Daniela, part en Afrique rendre visite à son beau-frère dont la femme vient de mourir. Peu habitués à être séparés, ils maintiennent le contact par un dialogue intime qui se poursuit dans la tête de chacun à l’occasion de ce voyage. Ce roman est d’abord un livre sur l’amour conjugal mais il analyse aussi le « feu amical », tir d’un soldat israélien qui a tué un autre soldat par erreur, le neveu de Daniela, une mort qui pèse sur tous les protagonistes. Comme dans ses romans précédents, Avraham B. Yehoshua raconte avec brio une histoire simple et profondément humaine.

Traductions en français
Un feu amical, roman, trad. par Sylvie Cohen, éd. Calmann-Levy, 2008
Le responsable des ressources humaines, roman, trad. par Sylvie Cohen, éd. Calmann- Levy, 2005 ; Le livre de poche n° 30807, 2007
Israël : un examen moral, essai, trad. par Denis Charbit, éd. Calmann-Levy, 2005 ; Le livre de poche n° 4406, 2007
La Mariée libérée, roman, trad. par Francine Lévy & Clarisse Cohen, éd. Calmann-Levy, 2003 ; Le livre de poche n° 30396, 2005
Voyage vers l’an mil, roman, trad. par Francine Lévy, éd. Calmann-Levy, 1998 ; Le livre de poche n° 15611, 2003
Shiva, roman, trad. par Arlette Pierrot, éd. Calmann-Levy, 1995
Monsieur Mani, roman, trad. par Arlette Pierrot, éd. Calmann-Levy,1992
L’année des cinq saisons, roman, trad. par Guy Séniak, éd. Calmann-Levy, 1990
Au début de l’été 1970, roman, trad. par Guy Séniak, éd. Calmann-Levy, 1980
Un divorce tardif, roman trad par Guy Séniak, éd. Calmann-Levy, 1983
L’Amant, roman, trad. par Jacques Pinto, éd. Calmann-Levy, 1979