Amos OzAmos OzAmos Oz, né à Jérusalem en 1939, est l’écrivain israélien le plus connu dans le monde. Il est également professeur de littérature à l'Université Ben Gourion de Beer- Sheva. Cofondateur du mouvement « La paix maintenant », il est l'un des partisans les plus fervents de la solution d'un double État au conflit israélopalestinien. Après son service militaire, Amos Oz étudie la philosophie et la littérature et écrit dans le journal des kibboutzim et le quotidien Davar. Il publie ses premiers récits en 1965, et son premier roman date de 1966. Depuis, il écrit sans discontinuer, publiant environ un livre par an. Amos Oz a obtenu quelques-uns des prix les plus prestigieux de son pays et particulièrement le Prix Israël de littérature en 1998 lors du cinquantième anniversaire de l'indépendance d'Israël. En 2005, il reçoit le Goethe-Preis de la ville de Francfort et en 2006, le titre de Docteur Honoris Causa de Philosophie à l’université Hébraïque de Jérusalem. Ses oeuvres sont traduites dans près de trente-cinq langues dans le monde. Son autobiographie, Une histoire d'amour et de ténèbres, considérée comme son chef-d’oeuvre, a été saluée unanimement par la critique littéraire. Son dernier roman, Vie et mort en quatre rimes, est une réflexion subtile sur les arcanes de la création littéraire.

Traduits en français
Vie et mort en quatre rimes, roman, trad. par Sylvie Cohen, éd. Gallimard, 2008
Soudain dans la forêt profonde, roman, trad. par Sylvie Cohen, éd. Gallimard, 2006
Comment guérir un fanatique, essais, trad. par Sylvie Cohen, éd. Gallimard, 2006
Ailleurs peut-être, roman, trad. par Judith Kauffmann, éd. Gallimard, 2006 ; Folio n° 4422
Une histoire d'amour et de ténèbres, roman, trad. par Sylvie Cohen, éd. Gallimard, 2004 ; Folio n°4265, 2005
Ne dis pas la nuit, roman, trad. par Sylvie Cohen, éd. Calmann-Lévy, 2005
Aidez-nous à divorcer ! Israël Palestine : deux Etats maintenant, essai, Gallimard, 2004
L’histoire commence, essai, trad. par Sylvie Cohen, éd. Calmann-Lévy, 2003
Seule la mer, roman, trad. par Sylvie Cohen, éd. Gallimard, 2002 ; Folio n° 4185, 2005
Une panthère dans la cave, roman, trad. par Sylvie Cohen, éd.Calmann-Lévy, 1997 ; Folio n° 4032, 2004
Mon Michaël, roman, trad. par Rina Viers, éd. Gallimard ; Folio n° 2756, 1995
Les deux morts de ma grand-mère, essais, trad. de l’hébreu par Flore Abergel et de l’anglais par Anne Rabinovitch, éd.Calmann-Lévy, 1995 ; Folio n° 4031, 2004
Connaître une femme, roman, trad. par Sylvie Cohen, Calmann-Lévy, 1991
La Boîte noire, roman, trad. par Sylvie Cohen, Calmann-Lévy, 1988
Mon vélo et autres aventures, jeunesse, trad. par Jacques Pinto, Stock, 1986
Un juste repos, roman, trad. par Guy Séniak, éd. Calmann-Lévy, 1986 ; Folio n° 2802, 1996
La colline du mauvais conseil, roman, trad. par Jacques Pinto, éd. Calmann-Lévy, 1978
Toucher l'eau, toucher le vent, roman, trad. par Rina Viers, éd. Calmann-Lévy, 1976 ; Folio n° 2951, 1997
Jusqu’à la mort, roman, trad. par Rina Viers, éd. Calmann-Lévy, 1974
La troisième sphère, roman, trad. par Sylvie Cohen, éd. Calmann-Lévy, 1993
Les terres du chacal, nouvelles, trad. par Jacques Pinto, éd. Stock, 1987
Les voix d’Israël, roman, trad. par Guy Seniak, éd. Calmann-Levi, 1983