Alona Kimhi Alona Kimhi Alona Kimhi est née en 1966 en Ukraine. En 1972, sa famille émigre en Israël à Kyriat Bialik. Après son service militaire, elle fait des études de théâtre à l’académie Bet Zvi et entame une carrière de comédienne au théâtre et au cinéma. Si elle dit ne pas avoir souffert de l'exil et de son traumatisme, elle confesse son dégoût des événements qui ont marqué l'histoire récente au Proche-Orient. En 1993 elle commence à publier des pièces de théâtre puis se tourne définitivement vers la littérature en 1996 avec la publication de son premier recueil de nouvelles, Moi Anastasia, primé dès sa parution en Israël et qui paraît aujourd’hui en France. Ces premiers textes annoncent l’originalité de l’oeuvre de la future romancière. La touche particulière d’Alona Kimhi réside dans sa capacité à rendre le désespoir presque drôle. Suivront deux romans, Suzanne la pleureuse en 1999 et Lily la tigresse en 2004 qui lui apportent une consécration internationale.

Traduits en français
Moi, Anastasia, nouvelles, trad. par Rosie Pinhas-Delpuech, éd. Gallimard, mars 2008
Lily la tigresse, roman, trad. par Laurence Sendrowicz, éd. Gallimard, 2007
Suzanne la pleureuse, roman, trad. par Rosie Pinhas-Delpuech, éd. Gallimard, 2003