Alon HiluAlon HiluAlon Hilu est né le 21 juin 1972 à Jaffra. Après des études d’Art dramatique à l’Université de Tel-Aviv, il écrit deux pièces : le Mariage et le Jour des Chiens dont le succès lors de festivals favorisera leur traduction en anglais et la reconnaissance de son travail par le club d’art dramatique Harvard-Radcliffe. De 1987 à 1988, Alon Hilu écrit des pièces pour la radio nationale israélienne. Quelques années plus tard, il publie deux nouvelles pièces : le Zoo Bliblique dans Jérusalem et Dernière vue dans des revues littéraires israéliennes. Il rencontre le succès international avec son premier roman, La mort du moine, dans lequel il offre une interprétation originale de « l’Affaire de Damas », faits divers qui souleva l’indignation des juifs du monde entier en 1840 alors qu’ils furent accusés sans preuves du meurtre d’un moine. À la fois roman historique, histoire d’amours interdites et conte cruel, La mort du moine met en scène des personnages hauts en couleur. Un vieux moine débauché, un père brutal et le grand rabbin de Damas, doux et héroïque, une chanteuse des bas-fonds et un enquêteur aux yeux bleus, dessinent une fresque humaine qui donne à ce roman son rythme haletant et sa vitalité.

Traduit en français
La mort du moine, roman, trad. par Emmanuel Moses, éd. du Seuil, 2008